bienvenue
dans
la maintenance-multi-techniques

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Cours maintenance matérielle d'un PC

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

kmaytat


Invité
1. Nettoyage de l'unité centrale
En ce qui concerne la maintenance matérielle d'un PC, quelques mesures préventives simples simplifieront la vie avec l'ordinateur. Certaines pannes peuvent être évitées. Quelques-unes de ses mesures supposent parfois un certain investissement en travail, qui se rentabilisera cependant en fin de compte. Parfois, il suffit simplement d'un tour de main pour éliminer des sources d'erreur potentielles.

Avec le temps, une quantité impressionnante de poussière s'accumule dans l'ordinateur. Le ventilateur du bloc d'alimentation aspire l'air extérieur par les ouïes de ventilation du boîtier et l'expulse à travers le bloc d'alimentation. Cette circulation d'air sert à dissiper la chaleur produite par les divers composants de l'ordinateur. Mais l'air qui circule ainsi entre les composants est toujours plus moins chargé de poussière, dont une partie se dépose et s'accumule inévitablement dans tous les coins et recoins imaginables.
Petit à petit la poussière obstrue les ouïes de ventilation, diminuant ainsi le flux d'air frais et empêchant par conséquent une dissipation correcte de la chaleur à l'intérieur du boîtier. Le dépôt de poussière sur les composants fait en outre office d'isolant, ce qui rend le refroidissement encore plus difficile. Petit à petit les composants ont la tendance à surchauffer, ce qui peut diminuer fortement leur durée de vie. C'est la raison pour laquelle l'ordinateur devrait être nettoyé tous le six mois s'il est fortement exposé à la poussière, une fois par an au moins dans les autres cas. Cette opération se fait durant deux heures de travail environs en fonction du type de boîtier. L'ordinateur doit être entièrement démonté. C'est un excellent moyen de faire connaissance avec ce qui se trouve à l'intérieur de la machine.
Matériel à prévoir
Pour un nettoyage approfondi de l'ordinateur, il faut avoir à portée de main les outils et le matériel suivant :
Des tournevis pour démonter les connecteurs, ouvrir le boîtier et démonter les composants matériels,
Un bracelet antistatique pour dissiper l'électricité statique,
Une boite pour ranger les vis,
De petites étiquettes pour annoter les connecteurs à l'intérieur de l'ordinateur,
Un crayon ou une pointe feutre pour écrire sur les étiquettes,
Une bombe d'air comprimé.

Démonter les connecteurs :
Cette opération consiste à retirer tous les connecteurs de l'ordinateur, souris, clavier, moniteur et tous les périphériques externes.
Ouvrir le boîtier :
Après avoir déconnecté tous les périphériques reliés à l'unité centrale, on peut commencer à dépoussiérer les ouïes de ventilation avec la bombe d'air comprimé.
Démonter les cartes d'extension :
Dans ce cas il faut tout d'abord s'équiper du bracelet antiseptique pour la suite des opérations, pour ne pas risquer d'endommager un composant matériel du fait de la charge d'électricité produite par le corps. Ensuite, noter l'emplacement de chaque carte d'extension pour éviter de placer par mégarde une. Avec les cartes VLB et PCI, on peut commette des erreurs en relation avec les connecteurs maîtres et non maîtres, Les cartes concernées ne fonctionneraient plus après le remontage. Pour pouvoir démonter les cartes d'extension, on doit retirer les vis de fixation et tirer sur la carte pour faire sortir de son connecteur. Si une carte comporte des câbles (par exemple le contrôleur du disque dur, on doit naturellement aussi retirer le câble.
Démonter les lecteurs :
Il faut à présent démonter le lecteur de disquettes le disque dur, le steamer et le lecteur CD-ROM. Les câbles de données peuvent rester en place sur ces appareils mais les câbles d'alimentation électrique doivent être retirés.
Démonter le bloc d'alimentation :
C'est le tour du bloc d'alimentation, à présent. On retire les câbles d'alimentation électrique de la carte-mère. On enlève ensuite les vis qui maintiennent le bloc d'alimentation et le faire sortir du boîtier.
Démonter la carte mère :
Il ne reste plus que la carte mère, à présent. Si l'espace entre la carte-mère. Et le fond du boîtier est accessible avec la bombe à air comprimé, on peut épargner son démontage. Sinon il vaut mieux la retirer, car la poussière peut aussi s'être accumulée au-dessous. Les différentes diodes y sont encore connectées, de même que les boutons On/Off/Turbo/ Reset. Les connecteurs des diodes devront être branchés dans le bon sens lors du remontage, sinon ils ne fonctionnent pas. Puis on enlève les vis qui maintiennent la carte-mère et on la fait sortir du boîtier.
Nettoyage :
Maintenant, que toutes les parties de l'ordinateur sont démontées, on peut les prendre une à une et les débarrasser de la poussière qui s'y est accumulée. Pour cela on utilise la bombe d'air comprimé. Ensuite on nettoie les lecteurs de disquette et le lecteur CD-ROM sans introduisant le tube de la bombe dans l'ouverture du lecteur. De même pour l'alimentation. Il faut diriger le tube de la bombe dans les ouïes de ventilation ou sur le ventilateur lui-même. C'est dans cette partie que s'est concentrée la plus grande partie de saleté. Lorsque tous les éléments sont soigneusement dépoussiérés, le nettoyage est terminé. Il ne reste plus qu'assembler à nouveau tout ce matériel.
Monter la carte- mère :
On remet d'abord la carte -mère en place. On fixe avec ses vis puis on la connecte les diodes et les boutons.
Monter l'alimentation électrique :
On monte l'alimentation. Il faut surtout mettre en place le connecteur d'alimentation électrique de la carte-mère.
Monter les lecteurs :
Au tour des lecteurs, maintenant. On les fixe avec leurs vis respectives et on branche les câbles d'alimentation électrique.
Mise en place des cartes d'extension :
Les cartes d'extensions doivent ensuite être mises en place. Pour cela il faut les enfoncer fermement dans les connecteurs les visser au boîtier. Ensuite on connecte les câbles de données.
Brancher les périphériques :
Après avoir terminé le grand nettoyage, on connecte tous les périphériques externes. Puis on branche le câble d'alimentation secteur.
Test de fonctionnement :
Ici on allume l'ordinateur et on teste le fonctionnement de l'imprimante, modem, etc. Si tout le travail s'est passé sans aucun problème, tout le système fonctionnera normalement et on peut refermer le boîtier. Dans le cas contraire, on doit vérifier si on n'a pas oublié un câble ou s'il n'est pas connecté à l'envers. Il se peut aussi qu'un connecteur soit mal enfoncé ou qu'une carte d'extension ne soit pas bien en place dans son emplacement.
2. Nettoyages du clavier :



Parmi tous les éléments qui composent un PC, le clavier est le plus efficace des pièges à saletés On n'a pas idée de tout ce qui tombe entre les touches au fil du temps : poussière, miettes de pain et de gâteau, cheveux, petits déchets de papier, etc. Tôt ou tard ces saletés provoquent immanquablement un dysfonctionnement du clavier. Voici ce qu'on peut faire pour ne pas en arriver là.
On démente le clavier. Avec un peu de chance, il est simplement vissé, sinon on doit écarter prudemment les pattes de fixation de manière à pouvoir séparer les deux moitiés du clavier.
Le boîtier à peine ouvert, la poussière et autres débris divers tombent. Puis on doit démonter toutes les touches et nettoyer les ressorts ou tampons de caoutchouc. Ensuite on souffle sur les différentes parties du clavier pour en éliminer le reste de la saleté. A l'aide d'un pinceau on accède à tous les recoins. Lorsqu'on aura ensuite remonté le clavier après ce nettoyage, il aura l'air tout neuf. Enfin, il faut s'assurer du bon fonctionnement du clavier.
3. Les pannes
Avant tout, il y a panne et panne. Il n'est pas rare qu'un PC ne s'initialise pas complètement et affiche une erreur. Il convient donc avant tout d'éteindre et rallumer le PC. Faites attention à ne pas seulement relancer le PC, cela ne suffira certainement pas. En effet, différentes méthodes sont possibles.
- CTRL+ALT+DEL
Cette combinaison de touches a pour effet de purger la mémoire. Si cela est souvent suffisant en cas de panne software, le défaut peut substituer. Donc à éviter.
- RESET
Ce bouton réinitialise le PC. Les tests POST et la détection des composants sont refaits. Cela est le meilleur choix dans bien des cas.
- ETEINDRE & RALLUMER
Ici les composants ne sont plus alimentés pendant quelques secondes. Ainsi cela permet de relancer, par exemple, les moteurs rotatifs des mémoires de masse. C'est la solution idéale à de gros dérangements matériels ou à une mauvaise initialisation.
Si le problème persiste malgré tout, il y effectivement quelque chose qui cloche. Le message vous permet souvent de déterminer le composant concerné. Mais parfois il indique le résultat de la palme et la cause. Un disque mal connecté peut apparaître comme une défaillance du contrôleur. Que c'est il passé juste avant cette panne ? Si vous venez d'installer ou de retirer un élément, contrôlez qu'il est bien inséré. Vous avez peut être débranché un câble ou bousculé une barrette de mémoire par inadvertance. Un des grands classiques est la vis qui se promène innocemment sur la carte-mère, en faisant de petits courts- circuits.
Si la date et l'heure du PC sont fausses, la pile vit peut être ses derniers instants. C'est l'un des symptômes courant, suivi de la perte des paramètres stockés dans le BIOS. Si votre carte mère est équipée d'un accumulateur, sachez qu'il n'a pas forcément une longue durée de vie.
Les codes sonores
Les codes sonores sont émis par le BIOS lorsque des pannes graves se produisent. IL est intéressant de connaître la signification de ces codes car ce genre de panne se produit avant que le système vidéo ne soit mis en fonction et il n'est donc pas possible d'afficher un message à l'écran.

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum